Accueil » Featured, Recherche

L’étau se resserre-t-il autour de l’aspartame et du risque de cancer associé ?

17 avril 2011 Un Commentaire

Une nouvelle étude sur l’Aspartame (Soffriti et al.) a récemment rapporté une augmentation de l’incidence de cancers chez les souris ayant mangé de l’Aspartame.

Les souris inclues dans l’étude ont consommé des quantités d’Aspartame de l’ordre de 0 à 4000 mg/kg de poids corporel et par jour (la dose maximale journalière maximum pour les humains étant de 40mg/kg de poids corporel/jour).

Les résultats montrent une augmentation du nombre de cancers chez la souris (augmentation du nombre d’adénomes et carcinomes hépatocellulaires) qui devient, d’après les auteurs, statistiquement significatif à partir de ces 4000 mg/kg/jour.

L’ANSES (nouvelle entité regroupant l’AFSSET et l’AFSSA) s’est donc autosaisie de cette nouvelle découverte afin d’étudier ces résultats de plus près.

Ses conclusions concernant cette nouvelle étude sont sans appel :

  • le protocole de l’étude est inhabituel et non conforme
  • certains cancers observés sont caractéristiques et fréquents chez les souris étudiés
  • les analyses ne démontrent pas de relation claire entre Aspartame et cancers
  • de même, des incertitudes et des défauts ne permettent pas d’extrapoler ces résultats à l’Homme.

L’ANSES estime donc que cette étude n’apporte pas d’élément probant sur l’Aspartame qui nécessiterait d’en ré-évaluer l’usage.

Mais au delà de l’étude en question, l’ANSES a décidé de mettre en place un groupe de travail chargé d’évaluer les bénéfices et les risques nutritionnels des édulcorants intenses.

En complément, je vous invite a lire l’article que j’avais écrit en 2009 sur les risques de l’aspartame. Il est toujours d’actualité !

Pour en savoir plus :

- Communiqué de l’ANSES

Soffriti M, Belpoggi F, Manservigi M et al. Aspartame administered in feed,beginning prenatally through life span, induces cancers of the liver and lung in male Swiss mice. Am J Ind Med. 2010 Dec;53(12):1197-206

- Photo de Une : Certains droits réservés par Uwe Hermann

ARTICLES SIMILAIRES :

P Afin de contribuer au respect de l'environnement, merci de n'imprimer cet article que si nécessaire

Un Commentaire »

  • bimier dit :

    Bonsoir,
    Pendant plusieurs années, j’ai absorbé de l’aspartame en grande quantité, 3 coca light par jour, aspartam en poudre pour ma patisserie, sucrettes pour mes boissons (prescription par un médecin pour un régime hyperprotéiné)j’ai commencé à avoir des douleurs dans les muscles, quelques fois je ne pouvais plus marcher, on m’a fait un tas d’examens qui n’ont rien décelé, on a fini par me donné un nom fibromalgie. Un jour j’ai reçu un mail sur les méfaits de l’aspartam j’ai donc décidé de l’arrêter complétement, mes crises de douleurs se sont espacées, aujourd’hui je n’en ai plus dutout. mais il y a deux ans on m’a découvert un macroadenome hypophysaire, je viens d’être oppérée mais tout n’est pas enlevé (trop étandu)et je me demande s’il peut y avoir un lien avec l’aspartam.
    Cordialement

Laissez votre commentaire !

Ajoutez votre commentaire ci-dessous, ou trackback depuis votre site. Vous pouvez aussi subscribe to these comments par RSS.

Merci pour vos commentaires

Vous pouvez utiliser ces codes :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Vous pouvez utiliser votre Gravatar sur ce blog. Pour en obtenir un, s'enregistrer sur Gravatar.

*