Accueil » Médecine

Le Pantoprazole OTC maintenant sans ordonnance en pharmacie

28 novembre 2009 3 Commentaires

Pharmacy Sign
Creative Commons License photo credit: Andres Rueda


Le Pantoprazole est un IPP (Inhibiteur de la Pompe à Protons). Comme son nom l’indique, un IPP va bloquer les pompes à protons au niveau de l’estomac. Les pompes bloquées ne vont donc plus faire passer d’acide dans l’estomac.

Les IPP sont indiqués en cas :

- de reflux gastro-oesophagiens (RGO),

- de prévention et de traitement des lésions gastroduodénales dues aux anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) chez les patients à risque,

- d’éradication d’Helicobacter pylori et de traitement des ulcères gastroduodénaux.

Vous connaissez vraisemblablement un des cinq IPP prescrits :

Pantoprazole (Eupantol®), Oméprazole (Mopral®), Lansoprazole (Lanzor®, Ogast®), Rabéprazole (Pariet®), Esoméprazole (Inexium®)

Le coût de ces traitements est assez élevé. Il peut facilement aller du simple au double.
En 2009, le brevet du Pantoprazole a expiré et le générique est désormais apparu sur le marché.
Le laboratoire (Nycomed) qui possédait le brevet du Pantoprazole a obtenu le droit de commercialiser une version non remboursée du Pantoprazole 20mg appelée Pantozol Control® (le nom diffère selon les pays de l’Union Européenne).
Il s’agit du même médicament mais conseillé par le pharmacien uniquement dans les cas de RGO et pour des durées de traitement courtes.

Si au bout de deux semaines la douleur n’a pas disparue, le patient doit consulter un médecin.

Véritable révolution à l’officine!

Le pharmacien va ainsi pouvoir dispenser un médicament jadis sur ordonnance.

Il va pouvoir ré-affirmer son expertise unique dans le domaine du médicament et pouvoir étendre sa panoplie de conseils de médication officinale.

Après Alli, le traitement anti-obésite, voici un deuxième médicament qui vient consolider une nouvelle forme de prescription : celle du pharmacien.

Des risques?

L’agence européenne du médicament (EMEA) a affirmé que les risques liés à la vente du Pantoprazole sans ordonnance étaient inférieurs aux bénéfices que les patients pourraient obtenir.

Les effets secondaires les plus fréquents du Pantoprazole sont minimes et bénins (nausées, diarrhées, maux de tête). De surcroit, il est seulement contre-indiqué en cas de traitement par Atazanavir, d’hypersensibilité au Pantoprazole, et en cas de grossesse et d’allaitement.

En pratique

Le Pantoprazole en libre accès devra être pris à la posologie de 1 comprimé par jour jusqu’à disparition des symptômes (2-3 jours). S’il n’y a pas d’amélioration des symptômes au bout de 2 semaines, il faut consulter son médecin.

Le comprimé doit être pris AVANT un repas et ne pas être coupé ni écrasé.

En savoir plus :

- Site des laboratoires Nycomed (lien)

- Fiche informative de l’EMEA sur le Pantozol Control (lien)

ARTICLES SIMILAIRES :

P Afin de contribuer au respect de l'environnement, merci de n'imprimer cet article que si nécessaire

3 Commentaires »

  • Benjamin dit :

    Bon petit résumé ! Très pratique ! Merci ;)

  • séverine dit :

    et l’interaction avec le Plavix, on n’en parle pas??

  • David (author) dit :

    L’interaction avec le Clopidogrel est davantage une précaution qu’une contre indication… En effet, le pantoprazole est l’IPP qui inhibe le moins le CYP2C19 qui est le responsable de la bioactivation du Clopidogrel. Si en plus, on considère la courte durée du traitement « conseil » + le faible dosage en pantoprazole… Mais vous faites bien de le préciser…
    En savoir plus :
    Effects of pantoprazole and esomeprazole on platelet inhibition by clopidogrel, Siller-Matula, Spiel et al., Am Heart J. 2009 Jan;157(1) (lien : http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/19081411)
    Clopidogrel et interactions avec les IPP : les recommandations classiques reconsidérées, Société française d’hypertension artérielle, Sep 09, (lien : http://www.sfhta.net/article.php3?id_article=77)

Laissez votre commentaire !

Ajoutez votre commentaire ci-dessous, ou trackback depuis votre site. Vous pouvez aussi subscribe to these comments par RSS.

Merci pour vos commentaires

Vous pouvez utiliser ces codes :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Vous pouvez utiliser votre Gravatar sur ce blog. Pour en obtenir un, s'enregistrer sur Gravatar.

*