Accueil » Recherche

Le clopidogrel, générique du Plavix arrive!

15 août 2009 17 Commentaires

photo par vieux banditThere is a Creative Commons license attached to this image.

Le Plavix® (clopidogrel), l’anticoagulant vedette de Sanofi-Aventis® associé à Bristol-Myers Squibb®, est un véritable succès commercial avec son chiffre d’affaire de 8,6 milliards d’Euros en 2008 dans le monde. Cela attire les convoitises d’autant que le brevet va bientôt expirer : en 2011 aux Etats Unis et en 2013 dans certains pays européens.

1) Contourner le brevet grâce aux sels de clopidogrel

Le génériqueurs sont donc à l’affût. Certains essaient de développer un générique contenant des sels de clopidogrel différents de celui utilisé par le laboratoire d’origine (clopidogrel hydrogenosulfate) afin de détourner le brevet : citons le bésilate de clopidogrel ou le chlorhydrate de clopidogrel.

La pression monte, et il se dit que le générique du Plavix® pourrait être sur le marché dès l’automne 09!

2) Ou tenter le tout pour le tout ?

L’EMEA, l’agence européenne des médicaments, vient tout juste de mettre en ligne l’autorisation de mise sur le marché du Clopidogrel Teva® pour toute l’Europe.

Un petit détail important : dans le dossier d’autorisation, il apparaît que le sel utilisé par Teva est identique à celui utilisé par Sanofi-Aventis dans le Plavix (le clopidogrel hydrogenosulfate)… Problème, non?

A ce jour, d’après l’EMEA, seuls les auto-génériques de Bristol-Myers Squibb® et Winthrop® ainsi que le générique de Teva®ont obtenus l’AMM définitive.

3) Mais d’autres menaces pèsent sur le Plavix®

D’autres laboratoires ont développé de véritables concurrents du Plavix® : l’Efient® (Prasugrel), déjà autorisé, et le Brilinta® (Ticagrelor) dont les résultats de phase III semblent bons.

En savoir plus :

- EMEA, EPARs for authorised medicinal products for human use : Clopidogrel Teva (hydrogen sulphate), 12 Aug 09 (lien)

- EMEA, CHMP assessment report for Clopidogrel Teva, 29 May 09

ARTICLES SIMILAIRES :

P Afin de contribuer au respect de l'environnement, merci de n'imprimer cet article que si nécessaire

17 Commentaires »

  • Benjamin dit :

    Est-ce qu’on peut parler de générique quand les sels sont différents ?

    Si on considère que même si les sels sont différents c’est un générique (comme a l’air de le faire la EMEA) alors le générique du Plavix existe déjà en Allemagne, commercialisé par Acino (mais c’est du clopidrogel besylate).

  • David (author) dit :

    Merci pour ton commentaire qui est vraiment parfait! ;) Comme d’hab!

    Oui, il faut que le générique présente la même bioéquivalence! (cf.pharmacocinétique). En effet, le bésilate de clopidogrel est déjà commercialisé en Allemagne. Mais Sanofi a émis quelques doutes au ce sujet de ce sel. (http://www.romandie.com/infos/news2/200810310929030AWPCH.asp) D’ailleurs ce sel sera utilisé dans certains génériques à venir en France…
    Un problème supplémentaire mais propre au pharmacien est celui du chiffre d’affaire (différent du bénéfice qui restera inchangé). La substitution du Plavix par son générique va faire baisser le chiffre d’affaire des pharmacies, quand on sait que le Plavix se vend comme des petits pains… C’est autant de retraite en moins, et en quelques mois! Cela pose un sérieux problème! Tu pourras demander leur version à tes pharmaciens préférés ;)

  • Benjamin dit :

    Mes pharmaciens préférés m’en ont déjà parlé ! ;) Et ils ont même ajouté que la marge baisse aussi pour ne rien améliorer !

    J’ai vu pour le bésilate en Allemagne, c’est ce qui avait amené ma première question !

  • Arnaud dit :

    La marge ne baisse pas benjamin, c’est dans les textes : « mg = mp » (comprendre marge générique = marge princeps).

    Celui qui t’a dit ça soit a honte de cet état de fait (mais pourquoi ? c’est la base de la substitution), soit est un pharmacien qui ne comprend rien à la marge de son officine (et ça n’est pas impossible !).

  • Gael dit :

    Un très bon article, bravo !
    Bonne fin de journée, gael rédacteur pour le site http://symptomes.info

  • Olivia dit :

    Bonjour, il y a erreur au niveau du point 3, le nom de marque du prasugrel est Efient !

    Merci bonne journée

  • David (author) dit :

    Merci! Erreur corrigée.

  • Benjamin dit :

    Hé j’ai repensé à toi quand j’ai délivré du Clopidogrel Winthrop l’autre jour !!

  • MENAGER dit :

    pareil Ok, mais pourquoi en hopital on ne donne jamais de générique ?

  • David (author) dit :

    Le générique du Plavix vient juste d’être mis sur le marché. Sûrement que les hôpitaux n’en n’ont pas encore commandé car ils ont un stock de Plavix encore important… (Je ne sais pas vraiment, désolé)

  • lemaire dit :

    augmentation de la tension artérielle constatée par mon médecin aprés huit jours de traitement par le générique du plavix
    Mon pharmacien n’a pas voulu prendre de risque vis a vis du cardiologue et m’a rendu gracieusement une boite de plavix.
    Aprés renseignements pris , il n’a fait que son devoir.
    Tous ça pour gagner une poignée d’euros, on se permet n’importe quoi.

  • David (author) dit :

    Chacun est libre de choisir un médicament générique ou un médicament princeps. Le pharmacien propose la substitution, c’est son rôle en effet. Après, chaque patient a une histoire médicale et un ressenti qu’il faut prendre en compte. Accepter son traitement est primordial.
    En revanche, je ne peux vous laisser dire qu’1 milliard d’euro n’est qu’une « poignée d’euros ».
    Les génériques ont permis d’économiser près d’1 milliard d’euros à la sécurité sociale en 2009. Ce n’est pas rien…

    http://www.ameli.fr/professionnels-de-sante/pharmaciens/votre-caisse-cote-d-or/en-ce-moment/medicaments-generiques-rester-mobilise_cote-d-or.php

  • Bill dit :

    Pourquoi les cardiologues sont reticents à la substitution ?
    risque de changement du métabolisme et toxicité médullaire pouvant amener aplasies médullaires,trombopénie,neutropénie qui peuvent etre fatales
    J’ai eu ce probleme et maintenant j’ai une insuffisance rénale aigue stade 4 sur 5 – 5 =dialyse
    Pourquoi le pharmacien a un droit de substitution sans demander l’avis du prescripteur ? loi de 1999 decret 99-486 et article L 5125-23 du CSP.
    Pourquoi le laboratoire dans sa monographie du produit Clopidogrel HSC (Chlorhydrate) ne mentionne t-il pas pour SCA alors que l’EMA ref 484212/2009 donne cette autorisation pour l’association avec aspirine (kardégic)
    Y a t-il d’autre personne dans mon cas (coma aprés la substitution ?

  • PASCAL dit :

    Merci pour ses précieuses informations. J’ai eu pris IXPRIM sans aucun effet thérapeutique. Seul ACUPAN a mis fin à mes douleurs.

  • gerda dit :

    après un AVC le médecin m’a préscit du Plavix (2005)
    mais dépuis la sortie du générique je suis sous Clopidrogrel. j’ai déjà remarqué en faisant ma glycémie, que mon sang s’épaissi de plus en plus, sans comprendre pourquoi. j’aimerai savoir si le clopidrogrel est réellement efficace. je commence à en douter sérieusement.

  • sidney dit :

    pour Bill

    j’aimerais voir un document osant faire le lien entre votre coma et la substitution.

    il y a 2 possibilités :
    -1- vous avez vraiment fait un coma et un médecin malhonnete intellectuellement a botté en touche en accusant le générique. ça lui évite de chercher vraiment la cause ou de la donner si il la connait (le + probable!!)

    -2- vous étes salarié de Sanofi

  • Accepter les génériques : identiques et civiques | Philapharm dit :

    [...] Articles similairesLe clopidogrel, générique du Plavix arrive! [...]

Laissez votre commentaire !

Ajoutez votre commentaire ci-dessous, ou trackback depuis votre site. Vous pouvez aussi subscribe to these comments par RSS.

Merci pour vos commentaires

Vous pouvez utiliser ces codes :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Vous pouvez utiliser votre Gravatar sur ce blog. Pour en obtenir un, s'enregistrer sur Gravatar.

*